Que mange la meilleure version de moi-m’aime ?

 » Que mange la meilleure version de moi-m’aime ?  » On a souvent un idéal de soi. Une personne parfaite qui mange avec mesure et délicatesse, lorsqu’elle a faim, de beaux plats équilibrés et préparés avec amour et soin. À chacun ses critères ! Mais ce qui est commun c’est que cet idéal porte toutes les qualités que nous aimerions posséder ! La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons nous en rapprocher !  Pour cela, réunissez un soupçon de souplesse, une bonne dose de fidélité à vous-même et une pointe d’humour !

Le premier pas est d’essayer le dernier « truc » tendance ! Vous savez la promesse de miracle qui clignote sur les UNE de magazine ! Ça, c’est pour la pointe d’humour !

Sérieusement, c’est une question importante lorsqu’on souhaite prendre soin de son alimentation. Nous savons très souvent ce qui est bon pour nous. Nous connaissons les aliments, les associations alimentaires, les quantités qui vont mettre à feu et à sang notre système digestif et pomper notre énergie au passage. Il arrive parfois même que nous ayons conscience des schémas que nous nous évertuons à reproduire à l’infini…

Posez-vous alors cette question « Que mange la meilleure version de moi-même ?  » Est-ce que cette manière de manger est fidèle à qui je suis ? à mon rythme de vie ? à mes attirances ? Observez si cet idéal se nourrit d’une alimentation trop éloignée de vos possibles. Soyez fidèle à vous-même, à ce que vous êtes en capacité de modifier dans votre alimentation. Les grands écarts conduisent parfois à la case départ, décourageant toutes nouvelles tentatives. Mettez donc un peu de souplesse dans cet idéal pour le faire vôtre. Visualisez maintenant votre idéal dégustant une alimentation qui respecte vos goûts, votre rythme de vie et vos besoins. Visualisez une alimentation qui vous ressemble. Sentez-vous déjà comme cet idéal tend à devenir accessible ?
N’oubliez jamais que l’alimentation parfaite n’existe pas. Que l’alimentation n’est pas une feuille de repas organisés sortie d’un tiroir. Elle est différente pour chacun. Elle reflète notre singularité. Elle nous invite à reprendre le pouvoir sur notre manière de consommer, de cuisiner et de manger.

Commencez par modifier votre alimentation pas à pas, de petits changements, pour une nouvelle hygiène de vie durable. Le changement vers une alimentation plus harmonieuse n’est pas un 100 mètres haies. Imaginez ce changement comme une balade rythmée par des passages larges et étroits, avec des sommets culminants et des chemins en sous-bois, tantôt roulants, tantôt rocailleux, faite de lignes droites et de virages. La balade peut parfois sembler difficile à cause d’une montée au dénivelé très court, ou parce qu’elle est finalement plus longue que nos prévisions, mais qu’est-ce qu’elle peut être belle, balayée de lumière contrastée, d’espaces vierges, de forêts fournies, d’odeurs aromatiques et nourrissantes, de sons chantés, de caresses sur la peau … et plus encore !

Cet idéal, c’est vous, dans la meilleure version de vous-même. C’est vous, lorsque vous portez votre attention à votre bien-être. C’est vous, lorsque vous écoutez les besoins exprimés par votre corps. Cet idéal, n’est pas à l’extérieur de vous, dans les représentations que vous avez de certaines personnes ou de certains modes alimentaires. Cet idéal réside à l’intérieur de vous ! Bonne balade à vous !

Retrouvons-nous à l’occasion des ateliers pour adultes à Aix-en-Provence. Prochaine date : dimanche 26 mars, découvrez les détails dans la partie événement http://www.arianeroques.com/evenements/, sur facebook : http://bit.ly/2k5qsHF – ou en coaching individuel sur RV : contact@arianeroques.com (entretien Skype).

- Ariane.
30 janvier 2017
--------

Je partage